Le club de Mazé

Créé en 2018 par Alain Leray, Mazé est le 2ème club de l'école Phung Ho Vo Dao à ouvrir ses portes.

Outre l'apprentissage de self défense, du combat souple, des quyêns (enchaînements codifiés), des techniques de combat (seul ou avec partenaire), le style Phung Ho Vo Dao c'est aussi une philosophie, une histoire.

Au club nous apprenons le respect, la discipline, la volonté de repousser ses limites physiques et mentales par un entrainement adapté. Chacun peut ainsi évoluer à son rythme sur les conseils de notre enseignant.

Vous pourrez découvrir un art martial vous apportant une meilleure conscience corporelle, une plus grande souplesse de corps et d'esprit. Par la pratique régulière vous renforcerez vos muscles, vos sens et votre souffle.

Le Viet Vo Dao n'est pas une pratique individuelle, il est centré sur l'humain. C'est la voie de l'homme et de la femme accompli.

Travail du grand écart
Travail du grand écart

Travail de la souplesse
Travail de la souplesse

Renforcement musculaire
Renforcement musculaire

Travail du grand écart
Travail du grand écart

1/3
L'échauffement

 

C'est la partie de la préparation physique que ce soit au niveau articulaire, musculaire et cardiovasculaire.

On axe l’échauffement non seulement sur le développement corporel mais aussi sur le développement mental : renforcement de la volonté à l'effort.

Le renforcement musculaire et l'assouplissement du corps sont nécessaires au Vo Sinh (le pratiquant) pour s'épanouir dans l'art martial.

On forge le corps et le mental afin d'être prêt au travail de la technique et du combat.

Apprentissage d'un quyên sabre
Apprentissage d'un quyên sabre

Travail des techniques de base
Travail des techniques de base

Enchaînement codifié à deux
Enchaînement codifié à deux

Apprentissage d'un quyên sabre
Apprentissage d'un quyên sabre

1/3
Le travail technique

 

La technique est ce qui fait que l'on progresse dans la voie de l'art martial. Il ne peut y avoir de bon combattant sans une technique solide, acquise dans la répétition et la discipline.

Que ce soit seul ou bien avec partenaire(s) c'est un travail essentiel au pratiquant. Ce travail est bien sur adapté en fonction de votre niveau.

Le Vo Sinh va acquérir des enchaînements codifiés, comme les quyêns, des techniques de combat et de self défense.

Dans les arts martiaux vietnamiens, la souplesse du geste sera toujours plus importante qu'une puissance brute.

Travail de blocage sur poing visage
Travail de blocage sur poing visage

saisie d'un coup de pied
saisie d'un coup de pied

Compétition combat
Compétition combat

Travail de blocage sur poing visage
Travail de blocage sur poing visage

1/5
Le combat souple

 

Le combat est un art qui demande calme et observation. Pour qu'un coup soit efficace et adapté, il faut être capable d'anticiper les actions de son adversaire. Pour cela il va falloir l'observer.

Par l'intermédiaire du combat souple, appelé assaut libre, Le Vo Sinh va apprendre de façon ludique avec un contact contrôlé.

C'est l'occasion de mettre en pratique les techniques acquises et ce dans des situations nécessitant une adaptation constante.

Pour les plus initiés, il est proposé une préparation plus poussée avec application au combat martial (protection obligatoires : gants, casques, coquille...).